icon-post Posted by: Sophieicon-date on Avr: 08. 19. 16. Category: interview presse traduction


Priyanka Chopra a toujours pris ses propres décisions et ses décisions ont payés le prix!

Avec 14 couvertures dans le monde entier, son nom: Priyanka Chopra, fait parti des quelques acteurs indiens qui ont réussit à se faire connaître par eux-même en Amérique. En ce moment, elle tourne la seconde saison de Quantico, l’actrice nous parle, en direct de New York, de ses propres choix et de trouver un espace heureux et en sécurité dans sa carrière.

HT: Tu fais partie des quelques indiens qui ont fait la couverture de nombreux magazines étrangers. Qu’est-ce que ça fait?
PC: Pour moi: une couverture est une couverture. Mais c’est super d’être dans différents pays, où personne ne me connaissaient en septembre dernier, et on m’a donné l’opportunité de faire des couvertures incroyables. Qu’on fasse une couverture en Inde ou aux U.S.A, c’est toujours une preuve de reconnaissance envers ton travail. L’acceptation que j’ai reçu aux Etats-Unis, pas seulement dans les médias mais aussi mes collègues et des gens que je rencontre dans la rue, c’est incroyable. Je me sens accepté en Amérique.

HT: Comment les gens aux Etats-Unis, réagissent quand ils te voient?
PC: Ils me disent qu’ils regardent ma série régulièrement. Certains me disent qu’ils ont regardé Barfi et Bajirao Mastani. C’est tellement génial de voir ça.

HT: Est-ce que tu as l’impression que tu dois faire les bons choix pour ta carrière, en considérant le fait que tu représente l’Inde à l’international?
PC: Je me sens responsable depuis que j’ai 17 ans, à partir du moment où je suis devenue Miss Monde et à chaque fois que je quitte le pays. Depuis que je suis devenue une personne publique, j’en suis consciente.

HT: Dans le monde entier, tu est reconnue. Est-ce que tu as peur des attentes du public?
PC: Je ne le vois pas comme ça. J’ai été chanceuse tout le long de ma carrière, j’ai toujours fait les choses de ma façon et j’ai pris des chemins que personnes n’avaient fait auparavant. J’ai pris mes propres décisions qui se sont avérées être de bonnes décisions. J’ai tenu ma carrière de cette façon depuis le début. La vie c’est le résultat de tes choix. Je suis contente d’avoir fait les bons choix.

HT: Comptes-tu faire d’autres séries?
PC: Les séries demandent beaucoup de travail. Je suis une fille du cinéma, j’aime ma série. Mais pour en faire d’autres, je ne sais pas, on ne doit jamais dire jamais. Le temps que je suis dans Quantico, je ne ferais pas d’autres séries.

interview de Pooja Sharma pour le Hindustan Times, traduction de Priyanka Chopra France

icon-post Posted by: Sophieicon-date on Avr: 08. 17. 16. Category: interview photoshoots presse traduction


D’abord, Priyanka Chopra a dominé Bollywood, maintenant elle est à la tête de la série à succès Quantico et sera la méchante dans le prochain blockbuster: Baywatch. Charlotte Herrold a saisi un moment à partager avec l’actrice qui est prête à dépasser toutes les stars d’Hollywood.

Le matin du shooting photo avec la star de Quantico, Priyanka Chopra, je me suis réveillée dans ma chambre d’hôtel et je regarde le tweet de Priyanka, envoyé à 5h du matin: “Alors que New York se réveille je vais m’endormir…Bonne nuit le monde…Zzz.” La star de Bollywood, qui est devenue la crush de l’Amérique du Nord et la reine des réseaux sociaux, a filmé toute la nuit la saison 2 de la série addictive qui est rapidement devenue l’une des séries les mieux notées de la télévision.

J’étais un peu inquiète – nous avions planifié cette journée. À part le photoshoot, il y avait une interview (qui devait se faire pendant que Priyanka se préparait) et un livechat sur Facebook dont ses fans, à travers le monde, tweetaient depuis quelques jours. Comment Priyanka allait tenir la journée avec si peu de sommeil?

La réponse: comme une reine. Une seconde après son arrivée dans le studio Stark White à Brooklyn, Priyanka s’est assise sur sa chaise pour ce faire maquiller, prête à commencer. “Juste pour vous dire, c’est une habitude.” Elle a fait un geste pour qu’on la coiffe, lui vernir les ongles et qu’on la maquille simultanément pour la préparer au shooting photo. Alors que beaucoup serait submergé par le sèche-cheveux et les pinceaux sur le visage tout en mangeant son déjeuner – pour Priyanka, c’est une seconde nature, elle l’a fait presque toute sa vie.

Née dans un village de la région du Jamshedpur en Inde et a grandi dans tout le pays (ses parents étaient des physiciens dans l’armée indienne), elle a commencé sa carrière à l’âge de 17 ans quand sa mère – sans le savoir – l’a inscrit au concours Miss India. “Je ne sais pas ce qui lui est passé par la tête,” répond Priyanka en roulant des yeux. Après avoir vécu trois ans avec sa tante aux Etats-Unis, elle est rentrée à Bareilly, dans le nord de l’Inde où sa famille s’était installée. Elle avait pour but de devenir une ingénieur. (Elle avait une demande de bourse pour dans une université Australienne.) “Je suis allée au concours pour rater mes examens,” admet-elle. Mais elle a gagné. Quelques mois plus tard, Priyanka a gagné la couronne Miss Monde à Londres.

icon-post Posted by: Sophieicon-date on Avr: 08. 16. 16. Category: candids interview photoshoots presse


Hier, Priyanka a fait un livechat dans les bureaux de Twitter, à New York. Certains fans ont eu la chance d’avoir des réponses à leur question et on a aussi eu droit à une interview de Priyanka sur son rapport avec le réseau social twitter, ses projets, etc. Découvrez ci-dessous, un récapitulatif de ce livechat.


Q&A, réponses de Priyanka des questions de fans:
– La meilleur chose d’être une actrice, pour Priyanka, est de pouvoir interpréter plusieurs rôles.
– Priyanka aime découvrir en même temps qu’Alex les intrigues, mais elle est en avance de 2 épisodes.
– Il y a trois choses qui sont identiques entre Mumbai et New York: le bruit, le meltingpot et l’odeur.
– Elle aime beaucoup Ariana Grande et elle est dingue de ses imitations et sa chanson préférée est Dangerous Woman.
– Elle aime la montagne mais pour faire un picnic elle opte pour la plage.
– Elle a toujours besoin de son téléphone sur le tournage de Quantico, sinon elle ne pourrait pas nous tweeter.
– Elle aimerait parler l’ourdou(langue du Pakistan) et le français.
Tovább »

icon-post Posted by: Sophieicon-date on Avr: 08. 16. 16. Category: nouveau projet


Priyanka revient sur grand-écran pour un court-métrage sur l’éducation des filles. Il y a en tout 6 courts-métrages qui sont produits par la fondation Women in Film and Fondation (WIFAF), ils dureront 40 secondes et sont diffusés à travers l’Inde depuis le 15 août dernier, chacun traitent sur un sujet précis comme les agressions sexuelles, les violences domestiques, le mariage des enfants, etc.
Priyanka est accompagnée d’actrices indiennes populaires, portant le même combat pour le droit des Femmes en Inde, dont Shabana Azmi, Kanaga Ranaut ainsi que Dia Mirza et bien plus. Découvrez ci-dessous, le court film de Priyanka pour l’éducation des filles:

icon-post Posted by: Sophieicon-date on Avr: 08. 16. 16. Category: photoshoots presse


Pour la couverture du mois de septembre de Flare, le magazine de mode a choisit de mettre en avant Priyanka Chopra, découvrez, dans la galerie photos, les clichés de ce photoshoot!

VIDEO: BTS du photoshoot de Flare:

PC: Salut tout le monde! Je suis Priyanka Chopra, et on est sur le tournage du photoshoot de Flare Magazine pour le mois de septembre!
J’adore les photoshoots, j’essaie de créer un moment plutôt qu’une simple photo. J’aime les photos qui ont une histoire ou qui racontent quelque chose, plutôt qu’une jolie en robe.
En étant une personne publique, on est constamment jugé et ça fait partie du métier et il y a l’amour et l’affection qui vient aussi, l’attention aussi bonne ou mauvaise. C’est le métier!
Même si je suis actrice, une musicienne ou peu importe tout ce que je touche, je veux réussir et je ne veux pas être juste une seule chose. Et pour cela, il faut connaître ses points forts et ses points faibles – et dès que tu connais tes faiblesses tu les mets dans une boîtes que tu mets de côt et tu te concentre sur tes points forts. Il ne faut jamais se dire ‘Je ne peux pas le faire’, dans ce monde on a pas le luxe d’abandonner, il faut continuer à avancer.



PHOTOS: PHOTOSHOOTS – Priyanka pour Flare Magazine: